Comment bouturer ses plants ?
Les exemples du figuier et du fraisier

L’automne convient particulièrement pour multiplier ses plantes par bouturage.

Le bouturage en 2 mots : c’est une technique qui permet, à partir d’une tige de votre plante plantée en terre, de créer des racines afin de créer une nouvelle plante génétiquement identique à la plante mère. Saviez-vous que d’un point de vue botanique une bouture est une réplique exacte de la plante mère, soit un clone ?

Comment bouturer vos plantes ? L’exemple du figuier

1. Prélever sur une plante de votre jardin un rameau avec quelques bourgeons

 

bouturage de branche de figuier

2. Placez le en terre. Il faut que votre terre soit humide, et la température minimale d’environ 5 degré

bouture de figuier dans un pot

3. Au bout de d’une mois, le rameau coupé et enterré aura créé des racines et une nouvelle plante prendra vie. Attention à protéger vos nouvelles jeune plante du gel de l’hiver. Voici par exemple un exemple d’un figuier bouturer à l’automne passé !

figuier bouturé dans un pot devant la ferme

Bouturer ses fraisiers avec des stolons : la technique naturelle !

Les stolons sont de longues tiges vertes et fines qui partent du cœur du fraisier : il s’agit en réalité de futurs fraisiers. Le moment idéal pour bouturer les fraisiers est le mois d’octobre, car ils auront ensuite le temps de bien s’enraciner avant l’hiver.
Avec un peu de chance, ils vous donneront des fraises dès le printemps suivant. Pour maintenir une forte productivité de vos fraisiers, il est recommandé de les renouveler régulièrement, tous les 3 ans, au maximum. Voici les 3 étapes expliquées.

Etape 1 : Récupérer les stolons

Couper au sécateur à quelques centimètres du plant mère la tige qui va vers le stolon.

stolon de fraisier sur bâche - coupure avec le sécateur

Etape 2 : Couper les tiges des deux côtés du stolon

Sur cette photo, on peut remarquer que le stolon a déjà commencé à faire des racines.

stolon de fraisier avec petites racines prêtes à bouturer

Etape 3 : Repiquer

Il ne reste plus qu’à les repiquer en terre à l’endroit désiré.

plantation de stolon de fraisier en terre