Agriculture & Souveraineté alimentaire

L’agriculture peut-elle résoudre une partie des problèmes de l’anthropocène ?

Etre agriculteur aujourd’hui, le devenir ou le rester, c’est presque faire un acte de foi. Les difficultés et les raisons de se décourager sont en effet nombreuses :

  • Les constats scientifiques toujours plus alarmants sur l’état de nos sols, des ressources de la planète, de la biodiversité…
  • La concurrence ahurissante des gros industriels agro-alimentaires et leurs méthodes toujours plus destructrices du goût, de la santé des plantes, du sol et des hommes…
  • Le manque de réactivité des consommateurs dans la remise en question de ces pratiques et de leurs actes d’achat…
  • Le manque de dispositifs d’aide aux petits exploitants locaux, engagés dans des démarches de diminution de tous leurs impacts environnementaux…

Alors d’où nous vient cet espoir fou et cette volonté de nourrir mieux les hommes ?

Malgré un tableau parfois noir, nous restons persuadés que nos pratiques peuvent changer le monde. Fiers d’être paysans, nous parlons ici des sujets qui fâchent certains, ouvrent les yeux à d’autres. Les sujets qui nous ont marqué, que nous vivons parfois chaque jour, les sujets que nous craignons de voir arriver…

Parlons de ce qu’il ne faut pas taire pour espérer faire bouger les lignes et les esprits vers une agriculture capable d’apporter une véritable souveraineté alimentaire.

peinture de la map monde sur les deux mains d'une personne

Comment notre comptabilité peut changer le monde ?

Comment notre comptabilité peut changer le monde ? La comptabilité en multi-capitaux est une méthode …

Lire l'article →